FANDOM


"Si tu t'en prends à Bering et Lattimer, je te promets que tu t'en mordras cruellement les doigts." Arthur Nielsen
Le sabre est le 8e épisode de la série. En voulant récupérer un artefact, les agents de l'entrepôt vont rencontrer le sombre passé d'Artie, parsemé de dangers et de possibilité de morts.

Synopsis détaillé Modifier

L'épisode commence sur Pete trouvant un katana dans l'entrepôt. Il joue avec dans une parodie très raciste des japonais. Myka arrive et l'interrompt puis Artie aussi pour lui demander de le remettre à sa place. C'est Artie qui l'a fabriqué avec une reproduction du Honjo Masamune. Il informe les agents que le véritable katana a été retrouvé sur un site de fouilles et que ce sabre doit être offert au Président. Cependant, ils doivent subtiliser le sabre avant, à Washington.

A Washington, un mystérieux homme s'approche de la société Kluger Electronics. Sans voir son visage, il entre dans le bâtiment. Le propriétaire, Erik Kluger, semble bien le connaître et les montre des tubes. En voulant se faire payer, il meurt.

A l'ambassade du Japon, Pete pense attendre la nuit avant d'agir. Myka est énervée contre Artie qui ne leur a pas dit le danger que représente le sabre. Au moment où Pete la rassure, un sifflement aiguë se fait entendre et une vive lumière éclaire le pas de la porte derrière laquelle se trouve l'artefact. Les agents sont aspirés par la porte et tout le monde s'évanouit. Pete garde ses esprits suffisamment longtemps pour apercevoir un homme partir.

Après s'être réveillé, Pete et Myka montrent à Artie les dégâts causés. Les japonais les gardent comme suspects et ils ne semblent même pas sûr d'avoir été volés. L'homme aperçu par Pete ne donne aucun indice dans la mesure où il était sonné. Le sabre aurait été pulvérisé. Mais, l'hypothèse de la bombe peut être exclue puisqu'il n'y a pas eu de blessé ou de gravas, il s'agirait plus d'une bombe à l'envers. Artie semble comprendre quelque chose et leur demande de pénétrer dans la pièce pur une description de lieux. Artie s'empresse de partir.

Artie, Pete et Myka avec la fleur de glace

Les agents devant l'ambassade

Le chef de la sécurité, le sergent Ogawa, leur demande encore une chose au moment où Pete et Myka allaient lui poser des questions : il cherche l'utilité d'avoir envoyé deux équipes des services secrets. En regardant dans la direction indiquée, les agents de l'entrepôt découvre Daniel Dickinson accompagné de deux autres agents. Il les réprimande dans son bureau concernant le manque de communication. Pete et Myka s'en vont pour espionner l'ambassade la nuit tombée. En s'interrogeant sur la méthode employée pour pénétrer dans le bâtiment, Artie arrive. Il leur donne des lunettes puis sort de la voiture. Il prend un feu d'artifice puis l'envoie en l'air. Au loin, Ogawa remarque les agents mais à ce moment là, le feu d'artifice explose, hypnotisant quiconque le regarde. Les agents de l'entrepôt entrent donc facilement. Arrivés dans la salle, ils enlèvent leurs lunettes et trouvent un amas de gravas. Artie leur explique le principe d'une implosion, qui crée un mini trou noir et aspire les objets alentours. Le sabre a probablement été volé avant l'activation de la grenade à implosion dont Artie avait récupéré tous les exemplaires. Ils se rendent compte d'à quel point le voleur est dangereux.

A l'hôtel, Artie cherche la personne qui peut avoir une grenade à implosion. Sous la pression, il explique la particularité du Honjo Masamune : il possède un tranchant unique et rend invisible en fendant la lumière. Cependant, le sabre du site de fouilles est dépourvu de tsuba, une pièce que l'on trouve sur les katanas. Or, sans le tsuba, le sabre pourrait ne pas fonctionner. Artie demande aux agents de retrouver le tsuba pendant, qu'il cherche le constructeur des grenades. Pete téléphone à l’entrepôt pour parler à Claudia mais elle est partie. Il demande à Leena pour savoir si elle peut se charger des recherches.

Artie arrive à Kluger Electronics et trouve un tas de poussière et de vêtements. Il comprend alors que le propriétaire est mort. Pete et Myka l'appelle pour lui dire que le tsuba se trouve dans les locaux des services secrets. Ils veulent prévenir Dickinson mais il leur interdit car cela serait trop dangereux. En plein milieu de sa phrase, il s'arrête se baisse et trouve un objet dont il reconnaît la provenance. Ogawa avertit Dickinson qu'Artie a été soupçonné d'espionnage. Il ajoute l'incident de l'intrusion et le menace s'il ne fait rien. Le tsuba repart au musée Wilson, là où il était exposé. Artie appelle quelqu'un pour fixer un rendez-vous.

Au musée, Pete et Myka surveillent. Elle commence à devenir méfiante vis-à-vis d'Artie. Un homme tire sur les personnes chargées de garder le tsuba avec un pistolet Tesla, ce qui étonne Pete et Myka, puis s'enfuit. Myka emporte le tsuba et Pete poursuit le voleur, qui porte un masque. Il s'enfuit et les agents des service secrets appréhendent Pete et Myka. Ils les interrogent et Dickinson arrive. Il les libèrent mais les engueulent. Il informe les agents de ses découvertes sur Artie.

De retour dans ses locaux, Dickinson cache le tsuba et demande plus d'hommes pour le surveiller. Dans un restaurant, Artie parle à une femme, Carol, concernant un certain "James" avec qui est semblait très proche dans le passé. Elle lui reproche ses tords et Artie la met en garde. Il croise Madame Frederic avec qui il partage ses doutes. Elle lui demande de faire plus attention à son équipe et l'informe que Dickinson possède toujours le tsuba. Artie appelle les agents pour leur ordonner de rester à l'hôtel. Il se rend ensuite dans les locaux des services secrets pendant que Myka lit à haute voix le passé d'Artie durant la Guerre Froide. Il vole le tsuba mais Dickinson arrive et l'arrête pour haute trahison.

Artie arrêté

Artie avec des menottes dans les locaux des Service Secrets

Pete et Myka rendent visitent à Artie, qui attend l'aide de Madame Frederic. Soudain, il comprend un élément essentiel. Il prévient les agents que tout va bien et que "MacPherson" est dangereux. Ils voient Ogawa, qui veut récupérer le tsuba puisque le sabre a disparu.Les agents sont escortés jusqu'à l'aéroport mais Pete comprend qu'Ogawa est le responsable de l'implosion. Pendant ce temps, Artie est libéré. Dans la voiture, Myka tire sur les agents avec le Tesla. Ils s'enfuient.

Artie s'excuse auprès de Madame Frederic qui admet que MacPherson est derrière tout cela. Dans un hangar, Ogawa montre le tsuba à MacPherson qui le remet en place et devient invisible. Artie arrive avec une arme à feu. Il voit Ogawa, seul, et discute avec lui. Sa tête se détache de son corps et meurt. Artie et James discutent sur leur passé. Ce n'est qu'à ce moment là que l'on découvre le visage de James MacPherson, qui suggère que Pete et Myka peuvent être facile à corrompre. James poignarde Artie et les agents arrivent. Le sabre reste planté dans le corps d'Artie. Lorsqu'ils l'enlèvent, James lance une grenade à implosion et les agents s'enfuient.

MacPherson poignarde Artie

James MacPherson transperce Artie avec le Honjo Masamune.

De retour à l'entrepôt, les agents interrogent Leena mais elle est arrivée après la dispute entre James et Artie et ne connait donc pas l'histoire. Elle range le sabre et les avertit qu'Artie se ferme aux autres car il a perdu beaucoup de gens. Pendant ce temps, Madame Frederic et Artie essayent de deviner la prochaine attaque de MacPherson. Ensuite, Madame Frederic met en garde Artie sur le danger qu'il encoure en affrontant seul MacPherson.

Artefact et Inventions Modifier

Inventions Modifier

La fleur de glace

Inventeur : Alchimiste chinois du XIVème siècle
Capacité : Créée une boucle qui hypnose toute personne qui la regarde

Les grenades à implosion

Inventeur : Erik Kluger
Capacité : Détruit la matière au point d'impact, créant un micro trou noir qui aspire tout aux environs.
L'ouvreur de coffre-fort

Le perceur de coffre-forts

Inventeur : Inconnu
Capacité : Ouvre les coffres-forts.

Artefact Modifier

Le Honjo Masamune

Origine : C'est un katana forgé par le grand maître Masamune.
Pouvoir : Rend invincible au combat. Sa lame est tellement tranchante que lorsqu'il fend la lumière, il rend le porteur invisible.

Citations Modifier

"La liste de tout ce qu'on ne sait pas, Elle est longue comment ?" Myka Bering
"Si le Masmune a perdu son tsuba, il pourrait ne pas marcher !" Arthur Nielsen
"Et si je me trompe pas ? Si le voleur c'est MacPherson ?" Arthur Nielsen
"Ce n'est pas parce qu'il a perdu des gens auxquels il tenait, que ça doit faire de nous de simple poins !" Myka Bering
"Les miracles ne se produisent qu'une fois." Madame Frederic

Acteurs Modifier

Acteurs principaux Modifier

Acteurs secondaires Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .