FANDOM


"Tu veux dire que c'est une chanson que Marsden a écrite?"
Myka Bering, Résonances, saison 1 épisode 3

Cet enregistrement a été utilisé pour des braquages. Il s'agit de l'un des rares artefacts n'ayant pas d'origine réelle.

Origine Modifier

Fictif : Eric Marsden, le compositeur de la chanson, est passé de styles musicaux en style musicaux dans la recherche du son parfait. Il semblerait qu'il ai réussit.

Réel : L'artefact agit sur le système limbique, jouant un rôle important dans certaines émotions comme la plaisir. Ceci expliquerait les effets de l'artefact.

Effet Modifier

En écoutant l'enregistrement, la victime entre dans un état second. Elle commence à pleurer. Après l'écoute, les victimes ne se souviennent plus de ce qui s'est passé durant cette écoute et se sentent aimées. L'un des principaux avantages c'est que les victimes obéissent à tous les ordres donnés par l'utilisateur du disque. Cependant, pour que le disque fonctionne, il faut être dans des conditions idéales : il faut que la pièce soit faite de marbre et de pierre et avoir un plafond très haut pour avoir une meilleure résonance.

Utilisation Modifier

A Chicago, Jed Fissel, Stephanie Goodison et Jesslyn Henjik, utilisent l'enregistrement afin de commettre des braquages. Ceux-ci ont pour but de racheter à Jeff Canning tous les droits musicaux d'Eric Marsden dont l’espérance de vie est très faible et qui est tombé dans une sorte de dépression.

Apparition Modifier

Note Modifier

Le nom de l'enregistrement serait "Love Demo #26"

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .